Juifs et Chrétiens face à face TENOU’A n°166, Hiver 2016-2017

Juifs et Chrétiens face à face TENOU’A n°166, Hiver 2016-2017

TENOU’A n°166

SOURCE AJCF

Ce n° de la revue trimestrielle créée par le MJLF [Mouvement Juif Libéral de France] se distingue en premier lieu par l’extrême diversité et l’apport d’acteurs aux disciplines complémentaires, pour traiter du thème d’ensemble : « Juifs et Chrétiens face à face ».

Même si ce n° couvre l’ensemble de la période de l’hiver 2016-2017, il est marqué, dès les premières pages, par la concomitance cette année-là [2016] des fêtes de Hanoukka et de Noël puisque toutes deux commençaient le soir du 24 décembre.

Cela nous vaut deux beaux messages convergents, l’un du Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, « Joyeux Noël », l’autre de l’Archevêque de Paris, le Cardinal André Vingt-Trois, « Hag Hanoukka Sameah ». Et l’éditorial du Rabbin Delphine Horvilleur insiste sur cette concomitance de date : « Vivre simultanément les deux fêtes, cette année, est comme une invitation pour les uns et les autres à revisiter ce qui nous rapproche et nous distancie. »

La suite est faite, répétons-le, d’apports les plus divers. Soulignons d’emblée le riche entretien de Mgr P. d’Ornellas, Archevêque de Rennes, avec J-F. Bensahel, Président de la synagogue de la rue Copernic (Paris), qui porte sur l’événement fondateur que fut la déclaration Nostra Aetate (1965) de Vatican II.
Avec force, J-F. Bensahel s’élève contre une interprétation de certains de ses coreligionnaires qui estiment que « les rapprochements entre l’Église et le Judaïsme sont le fruit d’un calcul politique ou circonstanciel. » « C’est une grave erreur », souligne-t-il : « il s’agit d’une démarche spirituelle, théologique, religieuse. C’est celle-ci qui porte celle-là. Et pas l’inverse. »
Et si l’on en veut une preuve, il suffit de lire, pour s’en convaincre, leur livre d’entretiens, Juifs et Chrétiens, frères à l’évidence. La paix des religions, éd. Odile Jacob, 2015 [cf. Sens, n°405, mars-avril 2016, p. 173-175].

LIRE LA SUITE de cet article de BRUNO CHARMET sur le site AJCF