Après la tuerie antisémite de Pittsburg : L’AJCF de Lyon avec ses amis juifs

Après la tuerie antisémite de Pittsburg : L’AJCF de Lyon avec ses amis juifs

Après la tuerie antisémite de Pittsburg : L’AJCF de Lyon avec ses amis juifs

Après la tuerie antisémite de Pittsburg : L’AJCF de Lyon avec ses amis juifs
 

L’ignoble attentat qui a été commis samedi 27 octobre dans une synagogue de Pittsburg aux USA atteint tous les membres de notre association, l’Amitié Judéo-Chrétienne de Lyon, les amis juifs en premier lieu, mais aussi les chrétiens qui expriment aux juifs toute leur solidarité et qui tiennent d’eux le message de vie sur lequel ils se savent fondés. 

Aussi, c’est « la main dans la main », dans une amitié renforcée, que nous continuons à conserver et promouvoir les mêmes valeurs à l’encontre des forces de ténèbres qui se manifestent dans notre monde.

L’assassin qui a fait irruption dans cette synagogue de Pittsburg a réussi à tuer 11 personnes et faire 6 blessés (dont 4 policiers). « L'Amérique est sous le choc au lendemain de la pire attaque antisémite de son histoire récente » (LCI). Le meurtrier est un antisémite d’extrême droite, qui alimentait les réseaux sociaux de tous les slogans haineux contre les Juifs. Il y affirmait entre autres insanités que les Juifs sont des enfants de Satan et affichait le symbole 14/88 pour l’exaltation de la race blanche et de Hitler. Il aurait crié, en entrant dans la synagogue : « Tous les juifs doivent mourir ». 

Ce cri de mort a résonné une matinée de shabbat, un jour où l’on célèbre la parole de vie, active de la création à la rédemption. On accueillait aussi dans la communauté un petit Juif dont on fêtait la circoncision. Tout était orienté vers la vie lorsque ce monstre fit son entrée. Symbole supplémentaire : la nom de la synagogue est « Arbre de Vie » (« Tree of life »), une désignation de la Torah. 

Les drapeaux de tous les bâtiments publics et militaires resteront en berne aux USA pendant 4 jours jusqu’au 31 octobre. Ce crime s’est déroulé loin de chez nous, mais seulement géographiquement. Nous savons que l’antisémitisme rode aussi dans notre pays et dans l’Europe, et nous nous sentons proches de ce qui se passe de l’autre côté de l’Atlantique. 

Et tout cela nous conforte dans notre résolution commune, Juifs et chrétiens de notre association, à agir à notre mesure contre ce fléau destructeur de notre humanité. 

AJCF de Lyon, le 29 octobre 2018