"Lundi pur" début du Grand carême orthodoxe le 19 février 2018

"Lundi pur" début du Grand carême orthodoxe le 19 février 2018

lundi pur

1. Le lundi pur

début du Grand carême Le lundi pur, appelé aussi "Kathari deftera", est le début du grand carême orthodoxe. Le lundi pur marque la préparation à une période de jeûne qui durera 40 jours et se prolongera le temps de la Semaine sainte." On ne fête pas le mercredi des cendres dans l'orthodoxie souligne le délégué régional à l'œcuménisme de l'Assemblée des évêques orthodoxes. Chez nous, l'entrée en Carême se fait de manière très progressive."

2. Purification et repas du lundi pur

L' appellation de lundi pur remonte à l'époque où les cuisinières nettoyaient tous les ustensiles pour les préparatifs du repas du lundi pur. A la date du lundi pur les femmes lavaient les maisons pour les purifier de toute souillure, et dans les villages, les églises et les habitations étaient repeintes à la chaux. Les orthodoxes font la purification de leur corps, de leur esprit et la purification de leur habitation, après avoir festoyé pendant toute la période du carnaval, afin de se préparer à accueillir la résurrection du Christ. La date du lundi pur est l'occasion d'un déjeuner composé de plats traditionnels excluant toute viande. Partout dans le pays, sont organisés des banquets et des pique-niques, au cours desquels on déguste le langada, sorte de pain traditionnel sans levain. Parents et enfants font voler des cerfs-volants multicolores. Le lundi pur est un jour férié en Grèce.

3. Date du lundi pur

La date du lundi pur est en fonction de la date de la Pâque orthodoxe La date du lundi pur est pratiquement 49 jours avant la Pâque orthodoxe puisque les 40 jours se termine le vendredi avant la fête orthodoxe des Rameaux. La date du lundi pur marque la fin du carnaval et le début.
_ Le grand carême SOURCE : Cybercuré cybercure.png

Nos derniers articles

Yom invente une liturgie contemporaine inédite, à la croisée des traditions juive et chrétienne, en faisant dialoguer sa clarinette avec les grandes orgues de Baptiste-Florian Marle-Ouvrard.
L’ICCJ (International Council of Christians and Jews) assure la coordination entre 38 organisations nationales consacrées au dialogue judéo-chrétien. L’Amitié Judéo-Chrétienne de France en fait partie.