Quand fête-t-on la mi-Carême ? Savez-vous pourquoi on mange des crêpes et des beignets ce jour-là ? Aleteia vous dit tout…

Quand fête-t-on la mi-Carême ? Savez-vous pourquoi on mange des crêpes et des beignets ce jour-là ? Aleteia vous dit tout…

Crêpes

Le jeudi 8 mars 2018 marque la mi-carême cette année, et pour reprendre son souffle au milieu de cette période d’abstinence, on fait une pause ! Cela donne l’occasion de réjouissances dues autant au besoin de récréation qu’à des réalités pratiques.

L’observation très stricte du Carême allait même autrefois jusqu’à interdire les œufs. Mais il ne fallait pas faire de gâchis. Or les œufs ne se conservent que 20 jours, alors le troisième jeudi de carême, comme lors du Mardi-gras, on vide ses réserves et on fait des crêpes, bugnes et autres beignets ! Et durant les vingt jours suivants, on stockait les œufs en vue des fêtes de Pâques.

La mi-Carême n’a pas d’incidence dans le calendrier liturgique, mais l’église marque elle aussi une pause le quatrième dimanche de carême. Elle abandonne les vêtements liturgiques violets* pour adopter le rose, couleur de l’aurore, qui préfigure la joie de la Résurrection. On appelle ce dimanche le dimanche de Laetere, le dimanche de la joie.

*Source : Jeunes cathos blog’ 

 Marie Le Goaziou | 14 février 2017

Nos derniers articles

Le 1er septembre dernier, le Frère Louis-Marie Coudray succédait au Père Patrick Desbois au titre de directeur du Service National pour les Relations avec le Judaïsme de la Conférence des Évêques de Franc
On fête l'Ascension, c'est-à -dire l'élévation de Jésus Christ au Ciel. L'Ascension est l'une des principales fêtes chrétiennes.
Cette année, les subtilités du calendrier liturgique de l’Église catholique font que l’Annonciation, fêtée en principe le 25 mars – 9 mois avant Noël – aurait dû tomber le dimanche des Rameaux.
Cette année comme en 2012, Pessah, la Pâque juive et Pâques se fêtent presque en même temps