logo article ou rubrique
Jean Duhaime : Quelques défis théologiques actuels du dialogue judéo-chrétien

Paru le 02.05.2019 sur le site Relations judéo-chrétiennes

Les relations entre juifs et chrétiens ont été radicalement transformées depuis la fin de la seconde Guerre mondiale et, chez les catholiques, depuis le Concile Vatican II. Toutefois la théologie peine à intégrer complètement ce changement. C’est ce que je voudrais explorer en examinant quatre concepts clés du document de l’Église catholique « Les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables ».

Dans ce document qu’elle a publié en 2015, la Commission pour les Relations Religieuses avec le Judaïsme a voulu contribuer à l’avancement du dialogue en proposant « une réflexion théologique sur les rapports entre catholiques et juifs ». On y trouve un aperçu significatif des principaux concepts que la théologie chrétienne doit repenser ou reformuler en fonction de sa nouvelle relation au judaïsme. C’est ce que j’appelle les « défis théologiques actuels » du dialogue judéo-chrétien. On peut en retenir quatre : le supersessionisme et la notion de peuple de Dieu, le rapport entre l’« Ancienne alliance » et la « Nouvelle », l’universalité du salut, l’évangélisation.

Lire le texte complet sur le site Relations judéo-chrétiennes

En complément : l’analyse de Jean Massonnet : Réflexion sur le texte de la Commission vaticane édité à l’occasion des 50 ans de Nostra Aetate