logo article ou rubrique
Notre-Dame de Paris : « cette vieille reine de nos cathédrales »

Lundi dernier, 15 avril, un incendie a détruit en partie la cathédrale Notre-Dame de Paris. De toutes les régions du monde, les regards se sont tournés, attristés, atterrés, vers cette flamme ravageuse.

Le roman de Victor Hugo avait quelque chose de prémonitoire : « Notre-Dame est aujourd’hui déserte, inanimée, morte. On sent qu’il y a quelque chose de disparu », mais le poète a agi pour que « cette vieille reine de nos cathédrales » reprenne vie. C’est aussi le souhait formulé dans les messages qui viennent de toutes parts.

Attirance et symbole pour le monde, cette cathédrale l’est à un titre tout particulier pour la France, et de façon encore plus intime pour les catholiques de France, qui reçoivent des messages très chaleureux de leurs frères protestants. Chrétiens de l’Amitié Judéo-Chrétienne, nous sommes particulièrement touchés des marques de sympathie que nous envoient aussi nos frères juifs, – dont le grand rabbin Wertenschlag – et nous les en remercions. Et surtout nous sommes heureux de sentir, avec ces gestes spontanés d’amitié, que le « jubilé de fraternité » souhaité dans la lettre de 2015 est un rêve qui devient réalité.

Pour l’ Amitié Judéo-Chrétienne de Lyon , Jean Massonnet , président
17 avril 2019